Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 12:57

Voici enfin l'interview tant attendue, celle de Mylène Cogan : joueuse, croupière, personnage médiatique, qui a en plus l'avantage d'être jeune et plutôt pas mal, et voilà-t-y pas qu'elle se met à gagner des tournois ! Mais où s'arrêtera-t-elle ? Et qu'a-t-elle dans la tête cette jeune fille ? C'est ce que j'ai essayé de savoir, et elle a gentiment accepté de répondre à mes questions, après que je l'aie dealé (et plutôt de bonnes cartes !!) deux-trois fois.

http://www.poker-magazine.fr/wp-content/uploads/2010/02/MYLENE_COGAN.jpg"DealerStories : Bonjour Mylène. On va essayer de poser des questions complémentaires d'autres interviews disponibles en ligne* même s'il y aura forcément des points communs incontournables...
D'abord peux-tu te présenter en quelques mots ? Quel a été ton parcours de joueuse ?

Mylène Cogan : Je m'appelle Mylène, j'ai 24 ans et je vis à Paris. Je suis joueuse pro depuis bientôt un an sous les couleurs de PokerStars. Et voici mon parcours...
J'ai commencé à me passionner pour le poker il y a un peu plus de 5 ans. Comme beaucoup de monde, j'ai commencé avec des amis, puis online, et au bout d'un an j'ai poussé les portes de l'Aviation Club de France pour ne plus en ressortir pendant 1 an et demi. J'ai vécu du cash game de mes 19 à mes 21 ans. Puis, j'ai repris un boulot un peu plus... "normal" jusqu'au jour où j'ai entendu parler du casting de Poker Mission Caraïbes.
Et cette émission qui a été très controversée dans le milieu, je peux aujourd'hui dire qu'elle a changé ma vie. Je me suis replongée à corps perdu dans ma passion pour aujourd'hui en faire un métier.

DS : Que t'a apporté le fait de faire partie de la team Poker Stars (à part le sponsoring) ? Est-ce que tes collègues te coachent, as-tu progressé grâce à eux ?

MC : Faire partie de la team PokerStars, c'est avant tout une grande fierté. Les candidats sont nombreux, les élus sont si peu... Alors oui, beaucoup de fierté.
J'ai plus l'occasion de voir Thomas (Bichon), avec qui on parle de tout, de rien et de poker ! Il m'a http://www.livepoker.fr/images/players/2940.jpgpas mal coaché pour le cash game (c'est un très très bon joueur de cash). Julien (Brecard) lui, m'a coaché sur les sit n go. Après, je ne vois pas souvent ElkY ou Arnaud, qui eux, sont à Londres. Mais ils restent très dispo pour débattre d'un coup, et ça fait toujours progresser !

DS : Comment te vois-tu en tant que joueuse : avant tout femme ou "joueur" ? Comment penses-tu que les joueurs te perçoivent ?

MC : Sur une table je suis un joueur de poker comme les autres. Il n'a jamais été stipulé que la testostérone rentrait en compte au poker.
Je ne sais pas trop comment les joueurs me perçoivent, je sais qu'ils me savent agressive, et pas trop mauvaise.

DS : Et entre croupière, personnage télévisuel et joueuse ?

MC : Je ne me considère pas comme un personnage télévisuel... on me voit à peine à l'écran et ce n'est pas mon métier premier. Ma passion c'est le poker, pas les écrans de télé !

DS : Que penses-tu des tournois Ladies ?

MC : Les tournois ladies... c'est à double tranchant. Personnellement, je n'aime pas trop les jouer... à choisir je joue des tournois mixtes. Je trouve ca réducteur. Mais, ca permet aussi aux joueuses moins confirmées de se lancer. Ce n'est pas facile pour une femme de se lancer dans un monde rempli d'hommes la première fois... Et puis l'ambiance y est toujours très conviviale !

DS : Quelle part accordes-tu à la chance au poker par rapport à la technique ?

MC : Je n'accorde que peu d'importance à la chance au poker par rapport à la technique. Sur le long terme, la chance s'efface. Il faut pas nier cette part de chance bien sûr, mais il ne faut pas compter dessus non plus ! Le poker est pour moi avant tout un sport, un jeu de stratégie et non pas un jeu de hasard !MyleneCogan.jpg
DS : Crois-tu aux croupiers "fétiches" ou "noirauds" ?

MC : Non, les croupiers n'y sont pour rien ! Ca m'énerve de voir les gens s'emporter contre les croupiers ! Qu'ils apprennent déjà à jouer leurs mains convenablement ! C'est facile d'accuser un croupier, ca permet de se déculpabiliser. Mais je trouve ca lâche et petit... ca ne fait pas grandir, ni progresser. Heureusement, beaucoup de salles maintenant utilisent les mélangeuses. Ca évite les discussions interminables sur ce genre de sujet.

DS : Ah, si tu savais ! J'ai dealé avec des mélangeuses, mais comme comme tu fais une coupe tu restes le bouc émissaire. Je crois de toute façon que les joueurs ont besoin d'un responsable, ils accuseraient le croupier même s'il se contentait de regarder le paquet !  Mais revenons à nos jetons... 

Es-tu satisfaite de ton parcours 2009 ? De 2010 jusqu'ici ?http://www.clubpoker.net/medias/images/ftp/ept/saison6/deauville/day-1b/mylene-cogan3-481000.jpg 

MC : Oui je suis assez satisfaite de mon parcours 2010. Tu sais, quand tu sors de ce genre 
d'émission, tu dois faire tes preuves. Deux fois plus. J'ai pu confirmer cette année avec 61.000$ de gains en tournoi pour l'instant... Je suis assez contente, mais ce ne sera jamais assez. Je vise haut, je veux progresser encore et encore...

DS : Te vois-tu comme une joueuse pro ? Est-ce ton projet de vie ou quelque chose de temporaire ? Quels sont tes projets et ambitions ?

MC : Je vis du poker, donc je peux me considérer comme joueuse professionnelle. Mais comme dans tous les sports, il y a des catégories et pour l'instant, je suis tout en bas de l'échelle...
Je n'ai pas encore réfléchi à savoir si je ferai ça tout ma vie. Je vis beaucoup au jour le jour...
Pour mes projets à venir, j'en parlerai un peu plus tard

DS : Merci Mylène !

MC : Merci à toi !"

 

*Vous pourrez trouver d'autres interviews complémentaires de Mylène : sur son expérience à Poker Caraïbes ou chez Maax Poker, entre autres...

Repost 0
Published by Poker Dealer - dans Interviews
commenter cet article
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 15:15

La première joueuse qui a accepté de se prêter au jeu est une habituée des circuits pro.

MercedesOsti.jpg Sur son profil sur le site de Live Poker vous pourrez voir quelques jolies perfs, dont une à Deauville où je l'ai dealée. Vous verrez qu'elle n'est pas avare de détails, mais à part un peu d'editing pour plus de clarté j'ai préféré tout vous laisser, après tout puisque je n'ai pas les contraintes d'un magazine autant en profiter !

Aller, zou l'interview comme on dit chez moi.

 

"Dealer Stories : Bonjour Mercedes. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Mercedes Osti : Je m'appelle Mercedes Osti, je suis à moitié française et à moitié italienne et vis à Paris depuis très longtemps après avoir passé mon enfance en Italie. J'ai un parcours un peu atypique question poker puisque qu'en-dehors j'ai plutôt un parcours classique (fonctions de Management dans diverses entreprises donc pas vraiment une gambleuse de 20 ans...) et j'ai décidé de pratiquer plus le poker pendant cette année de pause professionnelle en me faisant plaisir grâce à mes gains accumulés en 2009 et quelques bons résultats sur de plus gros tournois. C'est un programme qui coûte cher lorsqu'on n'a pas la chance d'être sponsorisée compte tenu des déplacements. Je suis en effet surtout une joueuse live de tournoi... Mais bon, si on peut se faire plaisir pour un temps sans se mettre en péril, on le fait.... carpe diem !

 DS : Belle vision des choses. Donc actuellement tu ne vois pas encore le poker comme ton métier ?

M.O. : Je ne peux pas envisager quelque chose comme un métier quand je vois que je perds plus d'argent que je n'en gagne... Tous les déplacements et gros tournois coûtent chers même si tu réussis la majeure partie des inscriptions par satellite. Je ne me serai pas lancée dans cette entreprise sans la sécurité des gains 2009 pour couvrir le coût de mon programme et je voulais que cela reste un plaisir.... Par exemple, l'idée de faire cela sur écran à longueur de journée ou de rester à faire du cash game en étant très patiente et en jouant très peu de coups afin de limiter au maximum les pertes, cela était moins mon idée car je voulais vraiment y prendre du plaisir... http://francepokertour.com/fpts5/blog/wp-content/uploads/2010/01/IMG_6433.JPGJe n'ai pas eu le gros résultat qui m'aurait permis de ne plus me poser de questions donc, pour l'instant, je ne pourrai  pas dire que j'en ai fait mon métier ! Maintenant si un bon sponsor se présentait, je ne dirai pas non...

Enfin, le plaisir est un peu plus limité en ce moment vu les bad beats répétés aux moments importants qui te permettraient justement d'atteindre un bon résultat... Je souffre beaucoup ces temps-ci dans la majorité des  tournois pour atteindre des résultats réguliers sans que cela soit non plus le top. Sans être une barre de fer... car je peux être très aggressive aussi, je ne joue pas des coups hasardeux en gamblant avec des mains plus que moyennes qui justement parfois peuvent te rapporter beaucoup de jetons et je n'ai pas une chance insolente en ce moment, loin de là : d'où peut être le fait que je ne me retrouve pas ultra chip leader comme d'autres en fin de tournoi pour faire la différence.... Mais bon, je suis peut être maso ?

DS : Tous les joueurs de poker le sont un peu je suppose...

  Tu dis que la chance ne te sourit pas ces temps-ci. Penses-tu qu'elle soit un facteur important pour un joueur de poker ? Ou estimes-tu que tu as encore à apprendre sur la façon de la gérer, de la minimiser ?

M.O. : Bien sûr c'est un facteur important car sans chance, tu ne peux pas réussir de beaux résultats sur de gros tournois. Par chance, j'entends quelques gros coups qui doivent passer, quelques grosses paires qui se retrouvent face à des paires inférieures et pas l'inverse, quelques coin flips aussi au moment important. Tu peux t'en passer au début quand les blindes ne sont pas énormes et que tu as de la profondeur de tapis mais à la fin, si trop de coups ne passent pas par malchance, tu ne peux pas t'en remettre. Sans compter que cela influence ton mental par la suite.
Je crois avoir un moral et une résistance d'acier mais j'aimerais récolter plus les fruits maintenant.... Je t'assure que je maîtrise bien l'aspect short stack, pas besoin d'endurcir mon mental avec ce genre de coups à répétition. Mais bien évidemment il y a toujours à apprendre.... C'est juste que parfois, tu es très jaloux de la chance qu'a ton voisin surtout quand elle est insolente... et qu'il joue mal... Tu es un peu dégoûtée !

DS : Qu'est-ce qui t'a amené au poker, et il y a combien de temps ?

http://www.pokerstarsblog.com/_MG_9661_Neil%20Stoddart.jpgM.O. : J'ai toujours aimé le jeu sous toutes ses formes et donc les jeux de cartes. Les très jeunes comprendront moins, mais les gens de ma génération, on jouait à 18 ans à la belote, aux tarots, au gin rummy et puis est venu le poker qui a commencé à se développer pour nous il y a une dizaine d'années... Je fais certainement partie des premiers joueurs motivés en France avant que cela soit une mode mais entre amis au début. J'ai commencé à jouer avec mes amis "garçons" (leurs nanas ne jouaient pas et j'étais la seule fille du lot...) au début des années 2000. On avait organisé un système très social de ponction des gains pour nous organiser un voyage à Las Vegas... Et nous sommes partis à 10 en 2002 à Las Vegas aux frais des gains des gagnants pour un long week end de folie ! On n'avait pas osé à l'époque aller joueur au poker aux tables, on était impressionnés !!!!

Nous jouions donc chez O'lo (le studio de création de mes copains qui acceuillaient nos petites parties à 20€ la cave) plusieurs soirs par mois et puis un jour, un d'entre eux m'a conseillé de l'accompagner pour un tournoi à l'ACF, je l'ai fait et je dirai que j'ai commencé à jouer plus régulièrement à partir de là, en allant aussi après au cercle Gaillon. C'est parti de là car c'était plus sérieux que de perdre 20 € ou un peu plus entre amis....

DS : Passons à un sujet délicat : les femmes au poker.
Tu dis que pour toi ça a été plus dur au début ?

M.O. : Non, c'est plus dur maintenant au contraire parce que plus de joueurs te connaissent toi et ton jeu et se méfient ! Je le vois aussi quand je joue aux Ladies où à l'inverse des filles disent pour moi tout de suite "oh pas toi" (je pense non pas parce que je suis antipathique....) parce qu'elles ont peur de ne pas faire long feu.

DS : Te vois-tu avant tout comme une femme qui joue au poker ou "un joueur de poker" féminin ? En quoi le fait que tu sois une femme affecte-t-il la perception que les joueurs ont de toi aujourd'hui ?

M.O. : Je suis clairement une femme qui joue au poker car je pense que nous sommes en général différentes dans la forme et dans l'attitude d'un joueur masculin même si cela peut varier d'une fille à l'autre.

Nous n'avons pas la même sensibilité et on nous prend quand même moins au sérieux : on bluffe moins, on est plus facilement intimidée, on comprend moins vite, on a moins d'expérience et, si on en rit avec Roger Haraibedian... on se fatigue plus vite... (humour évidemment) et c'est tant mieux parce que parfois pan ! Ils ont de mauvaises surprises !

http://www.webdopoker.com/img/roger-hairabedian-challenge.jpgDS : Tiens, tu es la deuxième à me dire que Roger y fait des allusions. Tu penses qu'il a raison, qu'il est un peu macho... ?

M.O. : Roger a dit ça sur le ton de l'humour et je fais partie de celles qu'il a invitées à Marrakech pour prouver le contraire. Je le croise souvent aux tournois, je necrois pas qu'il pense ça de toutes les femmes. Il n'y a pas forcément que du faux parce qu'en plus de jouer au poker, la nana, elle, doit assumer les enfants et le reste en plus d'un job alors... on est forcément plus fatiguée. Il faut distinguer la provocation de la vérité. Il aime Marrakech, forcément il est un peu macho mais moi ça ne me dérange pas car je n'ai pas l'impression qu'il me dévalorise pourLiv Boeree autant. Et je te rappelle que c'est Liv qui a gagné l'EPT San Remo donc il y a des femmes qui tiennent la route...

D.S. : C'est clair, personnellement je n'en doutais pas ! Une dernière chose : je t'ai dealé plusieurs fois. Crois-tu que certains croupiers portent chance ou malchance à certains joueurs ou pas ?

M.O. : Je ne pense pas même si parfois tu peux leur en vouloir gentiment sur le moment... Je mets ça plutôt sur la malchance personnelle du jour ou du moment en général. Pour me rassurer, je peux lui demander à un moment de remettre ou mélanger différemment les cartes afin de penser influer moi même sur le sort.... Si tu as bcp de mauvais coups à la suite, tu as du mal à lui sourire tout le temps (de mon côté, je ne pense pas avoir jamais été désagrable avec un croupier, juste peut être en faisant un peu la gueule à table quand ça se passe mal....j'essaye sinon d'être fair play) mais ce qui va tout de suite beaucoup mieux c'est quand tu sais qu'il t'aime bien et qu'elle ou il est désolé pour toi dans son regard ou une attitude...... Ca fait beaucoup de bien l'empathie et c'est ça que je conseillerais aux croupiers (sauf quand ils n'aiment pas le joueur évidemment !!!).

D.S. : Merci pour tout ça Mercedes et bonne chance !!"

 

http://1.bp.blogspot.com/_cpcDL7_Zs9Y/SvoDpSm7r7I/AAAAAAAAAC4/ou485ZlmKsQ/s400/Mercedes-Laurent.jpg


Dans le prochain article c'est Mylène Cogan qui se prêtera au jeu des questions-réponses, alors... A très bientôt sur Dealer Stories !!

 

 

 

Repost 0
Published by Poker Dealer - dans Interviews
commenter cet article
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 15:06

Et c'est parti pour les interviews de joueuses tant attendues !!

Avant de commencer quelques détails :

http://photo.lejdd.fr/media/images/archivesphotoscmc/poker/joueuse-de-poker-voici-le-guide-indispensable-pour-debuter-et-progresser/342377-2-fre-FR/Joueuse-de-poker-voici-le-guide-indispensable-pour-debuter-et-progresser_pics_390.jpg- j'ai volontairement choisi des joueuses aux profils très différents ; chacune a ses qualités et ses spécificités, et chacune a été assez sympathique en table pour que j'aie envie de lui donner un (petit) espace d'expression, quelle que soit sa notoriété actuelle.

- j'avais initialement prévu de faire des interviews croisées mais nous avons (heureusement) affaire à de vraies individualités ; il y aura donc des questions en commun, d'autres pas, et ce sera à vous de comparer si vous le désirez.

- Je vous demanderai bien évidemment d'éviter les commentaires déplaisants à l'encontre de l'une ou de l'autre, nous sommes entre gentlemen (et gentleladies, merci Alana), s'pas !

Sur ces bonnes paroles, 3, 2, 1...

Repost 0
Published by Poker Dealer - dans Interviews
commenter cet article

Présentation

  • : Poker Dealer, croupier blogueur
  • Poker Dealer, croupier blogueur
  • : Les parties de poker vues de l'autre côté : blog d'un croupier de tournois professionnel.
  • Contact

Profil

  • Poker Dealer
  • Croupier depuis 4 ans, je me consacre actuellement aux gros tournois et à l'évènementiel. Co-auteur de Poker Trash avec François Montmirel, musicien, parfois acteur, ma vie est comme une longue partie de poker : excitante et toujours variée !!
  • Croupier depuis 4 ans, je me consacre actuellement aux gros tournois et à l'évènementiel. Co-auteur de Poker Trash avec François Montmirel, musicien, parfois acteur, ma vie est comme une longue partie de poker : excitante et toujours variée !!

Engagez-vous, rengagez-vous !!

Ce blog vous plait ? Vous voulez être tenus au courant des nouveaux articles ?
INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER !!
Vous serez alors prévenus directement de toutes les nouveautés.

Recherche

Poker Trash

00-PokerTrash-C1

Eh oui, c'est mon bouquin ! Bon, c'est pas avec ça que je vais devenir milliardaire, mais que ça ne vous empêche pas d'en acheter pour vous et tous vos amis, parce que pour 15€ vous aurez franchement de quoi vous amuser - et même apprendre 2-3 trucs - avec les pires travers du monde du poker !

Pour ce que valent les critiques, j'aime bien celle-ci : link
Et si votre boucher habituel n'en a plus vous le trouverez partout en ligne y compris ici : link

Take me to your dealer !

Vous cherchez un dealer (de poker, bien sûr ) professionel ?! Contactez-moi !!
Je dealerai vos tournois ou sit'n'gos de Texas Hold'em pour une somme raisonnable et légalement (auto-entrepreneur), que ce soit pour un évènement entre amis, pour une entreprise ou pour un tournoi en cercle ou casino. Mes références incluent : les cercle Clichy et Gaillon, l'EPT, le Partouche PT et l'Evian PT, et de nombreuses soirées d'évènementiel ou de Comité d'Entreprises alors n'hésitez pas !
Possibilité d'initiation aux diverses formes de poker et de cours techniques de Hold'Em, et j'ai bien sûr un répertoire de collègues pour les évènements multi-tables.

A bientôt...